INTA Logo

A un moment où les finances des collectivités publiques tout comme celles des entreprises sont contraintes, certains de vous se posent cette question.

Notre 39e Congrès a clos l'année 2015 sur une note élevée. Un très bon cru sur le plan des échanges, sur la prise de distance qui fait qu'on peut produire une intelligence commune des transformations de notre société.

En témoignent les présentations et débats publiés sur les sites www.inta-aivn.org ou www.inta39.org. Réflexions sur les transitions urbaines en train de se faire. Habiter un territoire urbain signifie vivre la complexité des lieux et des liens, tout en respectant les choix individuels, sources de modernité et de "bien-vivre".

Des philosophes (Marc Baietto, Thierry Ménissier, Jean-Yves Chapuis) ont ouvert des perspectives éclairantes sur la ville qui change et les ruptures auxquelles conduit le dérèglement du développement. Notre 39ème congrès a pris acte des interrogations qui subsistent dans la production de la ville: l'habitat abordable pour tous, la participation citoyenne, le financement du développement local ou les villes smart (Récipro-cité, New CITYzens, Green Channel, Fundación Chile, Smart Ciudades). Plusieurs villes ont souligné l'ampleur des défis, mais aussi les difficultés à mener des politiques  publiques intégrées avec des moyens de plus en plus limités (municipalités de Caracas, Phoenix, Quito, Malmö, Lisbonne, Montréal, etc.).

Mais tout aussi important furent les échanges hors sessions :

Grâce à notre réseau latino–américain, nous travaillons à des rapprochements avec des opérateurs de l'urbain (Eiffage, Egis, Engie, RATP, Carrefour,…).

Avec l'aide à nos vices présidents canadien, béninois ou taïwanais nous poursuivons l’Initiative INTA pour Habitat 3 : nous disposerons de synthèses régionales venant de Montréal (Québec), Cotonou (Bénin), Taipeh (Taiwan) enfin Yachay (Equateur).

L’INTA est sollicitée pour aider un nouvel adhérent à internationaliser son propre réseau.

Architectes et urbanistes ont fait la connaissance de Récipro-cité, société d'ingénierie du vivre-ensemble, spécialiste de la mixité intergénérationnelle dans l'habitat et les territoires. Ils ont convenus de mieux faire connaître la démarche aux promoteurs avec lesquels ils travaillent.

Le représentant d’une grande ville africaine a décidé d'adhérer à l’INTA et réfléchit aux activités à déployer dans son pays avec d’autres pays d’Afrique de l’Ouest et du Nord.

Le logement social revient en force dans les enjeux politiques et sociaux de demain, et les exemples d'Angleterre, des Caraïbes, des USA ou d'Asie du Sud Est sont particulièrement éclairants (Circle Housing group, Building and Social Housing Foundation, Nahro).

Les dynamiques métropolitaines tendent à se ressembler entre le Canada, l'Amérique latine, l'Europe et les pays scandinaves.

Adhérer à l’INTA c'est donc la possibilité de se considérer du dehors, l’occasion de déployer malgré la diversité un champ commun de réflexion et de questionnements, de découvrir de nouveaux points de vue, d’élargir les réseaux, de rencontrer de futurs partenaires.

// Télécharger le formulaire d'inscription

// En savoir plus sur l'adhésion

Suivez l'INTA sur les médias sociaux

INTA Members

caisses-des-depots.jpg

Secrétariat

Siège INTA:
18, rue Daval
75011 Paris
France
T. +33 1 58 30 34 52
E. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

INTA History

INTA History

La carte postale des membres

Nouvel espace ouvert pour les membres!

postcard homeimage-2

 

Prix « Le Monde » de l’innovation 2017 - Smart Cities

Appel à candidatures
LeMondeSmartCity

Initiative INTA "Villes en mutation"

VilleMut

Twitter Feed


Bienvenu sur le site de l'INTA

Une association internationale de membres qui partagent connaissances, expériences et savoir-faire pour un développement urbain intégré.  // EN SAVOIR PLUS