INTALaReunionDu 9 au 16 Avril, un panel d'INTA a été invité par la Ville du Port à la Réunion, une île française dans l'Océan Indien. Une équipe de 10 praticiens internationaux a travaillé sur le devenir d'une zone de 85 ha situé à l'arrière du port principal.

 

La ville du Port et la communauté de communes dont elle fait partie (TCO), à La Réunion, mènent une réflexion sur l'avenir de la zone arrière portuaire de 85ha, son lien avec les grandes infrastructures de l'île et sa relation avec la ville.

C'est dans ce contexte que l'INTA a été invitée à rassembler une équipe de spécialistes internationaux d'une dizaine de personnes expérimentées dans le développement urbain et la problématique portuaire pour répondre à une série de questions parmi lesquelles:

  • Comment va évoluer la situation économique de La Réunion, territoire européen dans l'océan Indien?
  • Quelle sera la valeur ajoutée du port et de sa zone arrière et quelle sera leur relation avec les autres infrastructures régionales (aéroports, route des Tamarins)?
  • Quel périmètre pour la zone d'activités et logistique de l'arrière port et comment concilier les contraintes environnementales, la demande locale et les objectifs économiques régionaux?
  • Quel sera l'impact d'un futur port de croisière (partie ouest du port) sur le développement local?
  • Quels types d'activités économiques doivent être situés sur ce territoire?
  • Quel type de gouvernance et de partenariat public-privé pour la mise en œuvre du projet?

 

altPour saisir le contexte et les défis du développement économique d'une île comme la Réunion, l'équipe d'experts a rencontré pendant trois jours des acteurs locaux : élus des communes concernées, représentants du port (État, Chambre de commerce), du secteur économique portuaire (débardeurs, logisticiens, ..., ). Chacun a exprimé sa vision etses points de vue sur la développement du port.

Il faut noter que l'île de la Réunion et son port ont une position éminemment stratégique puisque c'est le seul territoire européen dans l'Océan Indien


altLe plan d'aménagement à long terme du port a été longuement examiné afin de trouver comment renforcer le développement économique régional et recréer plus d'urbanité pour la ville elle-même.

Les recommandations du panel ont commencé par l'idée de réversibilité.

Optimiser le management et la performance du quai et élargir le quai de conteneurs vers la mer plutôt que de creuser un nouveau quai à l'arrière du port afin accueillir des que la longueur du quai de marchandises suivent les standards internationaux.


altC'est donc à partir du constat de l'impossibilité de creuser un quai vers l'arrière port que le panel a travaillé sur l'aménagement de la zone arrière portuaire et proposer un aménagement à la fois utile au port et requalifiant pour la ville.

Beaucoup de villes portuaires n'ont pas une bonne image. La ville du Port n'a pas échappé à cela. Mais grâce à la volonté forte des élus locaux en collaboration avec le district urbain (TCO), l'agglomération a beaucoup changé ces dernières années. De nombreux projets de logements, d'infrastructures, la création d'espaces publics, la végétalisation maitrisée des lieux ont redonnée une image à la ville et une vitalité économique au port. Un travail d'aménagement pour ouvrir à nouveau la ville vers la mer est en cours.

Le panel a proposé d'optimiser le port plus que l'agrandir, donnant ainsi une opportunité au territoire pour recréer une partie de la ville, réversible, et peut-être dans le futur, plus d'espace pour les activités industrielles orientées vers le port.

La topographie du terrain permet d'organiser un espace en terrasses pour en avoir une utilisation mixte (logistique et bureaux, espaces publics, et peut-être logements).

L'objectif de ces recommandations part du postulat qu'un port ...c'est beau. Habiter dans le port de la ville peut être agréable. Malgré les nuisances inhérentes au port commercial, il existe encore beaucoup de possibilités pour mener un projet de développement économique (à l'échelle régionale) en collaboration avec un projet urbain (à l'échelle métropolitaine).

À la fin du Panel, la ville du Port et le district urbain (TCO) ont demandé à INTA pour continuer à travailler avec eux aux processus de gouvernance pour le futur du port et sa zone arrière.

 

alt

alt

alt

alt


Voir plus de photos dans la
Galleries de photographies
Télécharger le rapport complet

Panel:

 



Revue de presse
Plus d'informations sur les panels de l'INTA


Association Internationale de Développement Urbain

Une association internationale de membres qui partagent connaissances, expériences et savoir-faire pour un développement urbain intégré.  // EN SAVOIR PLUS