LaDef franceParce que le mouvement des "smart cities" soulève de la perplexité par un manque de clarté et de consensus autour de ce qu'est une ville intelligente et quelles sont réellement les composantes d'une ville intelligente, l’INTA s'est rapproché de l'Etablissement Public d’Aménagement de La Défense Seine Arche (EPADESA) pour explorer les notions de «ville intelligente» appliquées au quartier d’affaires (La Défense), une zone de développement futur sur une zone très contrainte d'activités productives et tertiaires (les Groues) et un projet de renouvellement sur le front de Seine où une papèterie vient de fermer (Bords de Seine).

Les questions soulevées couvraient un champ large d'enjeux complexes : que sera la ville intelligente de demain ? Etre une Smart City signifie-t-il uniquement être une ville numérique ? Comment concevoir une ville durable et cohérente où les gens, l'économie, la mobilité, l'environnement, la vie et la gouvernance sont intelligents ?

 

territoire EPADESA

Le Panel d'experts, a réuni des praticiens internationaux de Manchester (Francis Glare, BDP), Londres (Lawrence Barth, Architectural Association), Madrid (Juan Murillo, BBVA), Helsinki (Kari Halinen, Art & Design City of Helsinki), Hambourg (Jürgen Bruns-Berentelg, HanfenCity Hamburg GmbH), Malmö (Christer Larsson, ville de Malmö), Amsterdam (Ger Baron, Amsterdam Smart City), Montréal (Chantal Gagnon, Ville de Montréal) et à Paris (Panos Mantzarias, Ministère de la Culture).

En préalable, le Panel a convenu d'une définition commune de la notion de "Smart" appliquée à la dynamique du développement urbain :
- la capacité de tirer parti de l'information disponible dans un environnement riche en données pour améliorer la prise de décision de l'ensemble des acteurs de l'urbain;
- la capacité d'anticiper les problèmes, et de réagir avec des mesures cohérentes;
- la capacité de coordonner les ressources plus facilement pour fonctionner plus efficacement.

Une "Smart City" est une ville engagée dans un processus de "durabilité" avec un degré plus élevé de sophistication induit par une architecture complexe de réseaux numériques. Plus la ville est "intelligente", plus elle est compétitive, tout au moins en termes de contrôle des coûts urbains et en résilience. Si l'on reconnaît qu'une société «open-data» est de plus en plus inclusive, la ville intelligente devrait donc être attractive sur le plan social, environnemental, économique mais également politique. En d'autres termes, SMART est un moyen et non une fin en soi. Le Panel a souligné le fait que "ce n'est pas parce que nous pouvons que nous devrions". Les outils de la Smart City peuvent être une solution à un problème de gestion urbaine, mais il y aurait un risque de transférer la responsabilité de la ville - vision, orientation, organisation et mise en œuvre – à une logique de gestion guidée uniquement par la donnée. Il importe de revenir à la responsabilité essentielle de chacun d'entre nous en tant qu'individu vis à vis de l'intérêt général, à créer des lieux pour vivre, et non pas des plates-formes d'exposition de technologies avancées. Cela relève de la fonction d'un laboratoire. Une ville ne peut pas être une expérience scientifique. C'est pourquoi, la gouvernance reste l'un des principaux leviers pour promouvoir un développement et une gestion intelligente des territoires.

Après 3 jours d'entretiens avec des acteurs locaux et régionaux, le Panel a du relever le défi de penser le territoire de façon plus «intelligente», à différentes échelles - locale et métropolitaine, avec des influences micro et nationale, pour ses habitants et ses usagers - en capitalisant sur son identité réelle et forte, au-delà des lieux communs fixés par la perception du seul quartier d'affaires et ses tours de bureaux. Le Panel a donc travaillé en se projetant à partir du point de vue du quartier d'affaires, puis en élargissant la vision à l'ensemble du territoire Défense Seine Arche, et même au-delà des limites administratives de l'EPADESA.

orthophoto La Defense Seine ArcheLe Panel a donc travaillé en se projetant, du point de vue du quartier d'affaires, puis en élargissant la vision à l'ensemble du territoire Défense Seine Arche, et même au-delà des limites administratives de l'EPADESA.

La Défense est depuis un demi-siècle, un pôle d'attraction pour les activités tertiaires. La Défense a acquis son identité grâce à la constellation de tours qui définissent son horizon (skyline). Mais ce que valorisent les entreprises n'est pas le skyline des tours mais les qualités de la dalle et son intégration efficace au réseau de transport régional. En effet, du point de vue des entreprises, ce dont elles ont besoin est un site flexible, dynamique et bien relié à leurs réseaux de collaboration; elles comptent sur les qualités d'urbanité et l'intensité d'interactions du site pour maintenir leur vitalité.

La Defense Seine Arche

Le défi consiste à capturer la valeur de cet environnement privilégié, tout en permettant à la fois l'élargissement du spectre des acteurs qui contribuent à son succès et une meilleure symbiose du quartier de La Défense Seine Arche (habitants et usagers) avec son éco-système, c'est à dire avec la vie sociale, urbaine et économique de son environnement. La position du site entre les deux rives de la Seine donne en outre la possibilité de valoriser les berges avec l'exemple d'une nouvelle génération de mixité urbaine économiquement et socialement durable.

Une stratégie économique durable est nécessaire pour construire une politique de développement commune et une vision partagée entre La Défense Seine Arche et les communes membres. Recentrer et re-imaginer La Défense pour un nouveau cycle de croissance est possible en activant au moins trois composantes : Identité, Durabilité, Urbanité.

Une diversification peut être mise en œuvre en développant, avec le quartier d'affaires comme cible principal,, une offre susceptible d'attirer de nouvelles entreprises, de l'innovation et de la croissance dans un écosystème d'entreprises performant qui bénéficie des atouts de la Défense Seine Arche, offrant un cadre à la fois pour la croissance et une protection contre les chocs externes.

Dans ce contexte, l'urbanité prend des formes très différentes : il n'y a pas de "taille unique". L'intégration de Seine Arche offre la possibilité d'obtenir une diversité de quartiers dont La Défense a manqué jusqu'à présent. Les quartiers créatifs (territoires de l'économie de la connaissance) renforcent la socialisation et aident au passage vers la ville intelligente : ils sont reconnus pour leurs modèles d'interaction et de collaboration fertiles.

L'amélioration des services, en collaboration avec toutes les parties prenantes, permettra probablement à La Défense Seine Arche de garder son rôle de moteur économique du Grand Paris et de la France. Mais il donne la possibilité à Seine Arche, de ne pas devenir le «back-office» de La Défense, mais un territoire intégré qui offre une haute qualité de vie à ses habitants, y compris les habitants actuels, et de nouvelles opportunités commerciales pour des PME productives et créatives dont les besoins ne trouvent pas de réponse sur la dalle de La Défense (espace de travail, niveau des loyers, ...).

Pour ce faire, il y a quelques étapes à suivre pour demain:
- Créer une vision stratégique commune à long terme pour l'ensemble du territoire La Défense Seine Arche, qui favorise à la fois le développement économique et les opportunités sociales;
- Cette vision doit être ambitieuse autant urbanistiquement, économiquement, socialement, culturellement, qu'environnementalement pour que ce territoire puisse rivaliser avec les meilleurs projets de développement urbain au niveau international;
- Mettre en place un nouveau dialogue public entre les personnes, les entreprises et les institutions qui donne la parole aux usagers et bénéficiaires existants et futurs;
- Accepter et faire connaître la vision de son plan d'action dans les 2 ans afin de ne pas manquer le point de non retour, la mobilisation et la production d'ambition.
- Accepter de commencer par des projets de petite et moyenne tailles montrant des progrès rapides en termes de qualité et l'ambition et l'esprit d'une coopération nouvelle.

 

Vous pouvez télécharger la présentation power point (PDF basse résolution) présentée publiquement le 19 octobre. (cliquez sur le lien)

Un rapport écrit sera publié prochainement. Il sera disponible au téléchargement sur cette page d'ici la fin du mois de novembre.



Association Internationale de Développement Urbain

Une association internationale de membres qui partagent connaissances, expériences et savoir-faire pour un développement urbain intégré.  // EN SAVOIR PLUS