localisation andahuaylasPanel international pour l'élaboration d'une vision stratégique territoriale dans la municipalité provinciale d'Andahuaylas, région d'Apurimac, Pérou. 2-8 mars 2013

La croissance urbaine forte que la ville d'Andahuaylas connait ces dernières années a mis à jour les contradictions entre les dynamiques rurales et urbaines de ce territoire.
Les flux migratoires denses créés par l'élargissement des zones d'extraction minière sont orientés principalement vers les districts annexes de la ville et les villages ruraux qui deviennent de nouveaux pôles de développment.

L'écosystème rural-urbain fait face à une situation de croissance non maîtrisée. Le bassin versant de la rivière Chumbao comprend 3 districts (Andahuaylas, San Jerónimo et Talavera), et la fragilité de cet espace impose la mise en place d'un système de planification urbaine qui réponde aux problèmes actuels et futurs de ce territoire.

mapa de la provincia de andahuaylasC'est dans ce contexte que la Municipalité provinciale d'Andahuaylas a engagé une réflexion sur sa vision territoriale qui se traduira par un plan d'aménagement de la province d'Andahuaylas (PAT) et un schéma d'aménagement du bassin versant du Chumbao à l'horizon 2032 (PDU).

La municipalité provinciale fait appel à l'INTA pour qu'elle réunisse un panel international en mesure de répondre à un triple objectif:
- définir une vision stratégique pour la ville d'Andahuaylas à l'horizon 2032
- valider, à partir de projets de même complexité, les lignes stratégiques à intégrer dans les documents d'urbanisme à créer (PAT et PDU)
- participer à un forum international sur la gouvernance du projet urbain.

 

 

Quelques conclusions du Panel

Du 2 au 8 Mars, un panel international de professionnels Colombiens, Équatoriens, Canadien, Français et Péruviens s’est tenu dans la ville d'Andahuaylas, dans les Andes péruviennes.
La province d'Andahuaylas est composée d'une zone urbaine regroupant 3 districts (Andahuaylas, Talavera et San Jeronimo), le long de la rivière Chumbao et 16 autres districts principalement ruraux comprenant plus de 200 villages.

FERIA2La zone urbaine souffre d’une forte congestion du trafic, de contamination de l'eau et d’insalubrité de certains logements dans des quartiers informels, ainsi que de la fourniture de services de base dans certaines zones de la ville. La zone urbaine bénéficie d'une forte attractivité régionale grâce à une importante foire commerciale dominicale et un aéroport qui en fait la capitale économique de la région d'Apurimac alors que ce n’est pas son chef-lieu.
Cependant, cette foire est surpeuplée ne permettant pas une circulation aisée des personnes et marchandises, avec des conditions sanitaires très mauvaises et cela génère plus de pollution et de congestion dans la ville.

Par conséquent, la question qui se pose ici est de savoir comment prévoir une ville durable en gardant les liens forts que ce territoire entretient avec ses terres agricoles, l'arrière-pays paysan et les activités minières ayant un impact majeur sur le développement de la ville.

Le vendredi 8 Mars, le Panel a présenté ses conclusions dans le cadre de la réflexion de la municipalité pour amorcer un développement plus durable dans un environnement urbain / rural, fondé sur le diagnostic fait à partir des auditions des acteurs locaux:
- Un territoire avec beaucoup de conflits, mais aussi beaucoup de potentiel;
- L'eau de la rivière Chumbao est l'axe central pour la compréhension du territoire: le développement humain et urbain ont été effectués le long de la rivière, la contamination de l'eau (déchets, exploitation minière) est un problème majeur dans la région et l'eau est une ressource centrale pour l'agriculture et la santé des populations;
- Les acteurs locaux sont prêts à s'impliquer dans l'avenir de leur territoire et ont besoin d'être écoutés pour obtenir une vision partagée du développement;
- La difficile délimitation entre les territoires urbains et ruraux montre qu'il y a besoin d’élargir le périmètre de planification urbaine pour prendre en compte les villages ruraux qui se trouvent en limite de la zone urbaine mais qui ont des connexions géographiques et économiques fortes avec la ville;
- Afin d'obtenir un plan directeur et une mise en œuvre, la vision stratégique du territoire doit être considérée à différentes échelles.

Le Panel d’experts a insisté sur le rôle de l'éducation et de la gestion de l'eau, les questions environnementales, le leadership et la gouvernance, mais aussi le fait de développer Andahuaylas comme centre universitaire régional étant donné qu’elle abrite déjà plusieurs universités..

Toutes les parties prenantes ont montré un réel intérêt pour l'avenir du territoire et cela a prouvé l'importance de la coproduction d'une vision commune pour le développement de la région. La relation avec les pouvoirs publics doit changer pour devenir une relation continue qui implique toutes les parties prenantes afin de les rendre responsables de leur propre territoire pour l'intérêt général et non pas seulement d’un point de vue individuel.

Les médias ont aussi à participer et à soutenir la vision partagée et le renforcement institutionnel des districts et de la municipalité distritale.

À quelle échelle repenser le territoire?

Il existe plusieurs échelles pour penser le territoire:
Slide0064

- National et régional: Andahuaylas est un lieu stratégique sur la route commerciale Lima-Nazca-Cuzco et la plus grande ville de la région d’Apurimac avec un aéroport et une importante foire.
- La vallée du Chumbao élargie avec des connexions économiques, commerciales et logistiques entre les villages ruraux et la zone urbaine.
- La zone urbaine: le périmètre précis du futur Plan urbain qui ne comprend que l’aire d’urbanisation continue des 3 districts: Talavera, San Jeronimo et Andahuaylas.

 

Ayant une vision plus large que la seule zone urbaine, certains projets peuvent être mis en œuvre pour développer le territoire:

  • Sur le plan économique: Foire dominicale, agriculture, exploitation minière, industrie pour renforcer la planification économique du territoire. Création d'une plate-forme logistique à proximité de l'aéroport.
  • Dans la gestion de l'eau, en créant une agence de gestion de l’eau et en sensibilisant l’ensemble des acteurs en liaison avec la gestion des déchets solides.
  • Dans un système intégré de mobilité pour augmenter l'accessibilité de la vallée et réduire la pollution et la congestion.
  • Dans le secteur culturel avec la création d'un centre culturel pour conserver et animer le patrimoine culturel local.
  • Dans le secteur du logement, en créant une initiative commune avec la population et la municipalité avec le soutien du Ministère du logement pour obtenir un programme de logements afin d’éviter le mitage des pentes avec des habitations informelles.
  • Slide30 copy Sur le développement spatial, le Panel a suggéré de préserver la structure géographique de la vallée en mettant en évidence plusieurs espaces spécifiques et stratégiques en divisant en 4 séquences la vallée : pole universitaire, centre-ville (social, culturel, économique), une zone de faible densité à préserver pour un futur développement et la porte orientale de la vallée (Talavera).




    Vidéo reportage

Retour à la page précédente



Association Internationale de Développement Urbain

Une association internationale de membres qui partagent connaissances, expériences et savoir-faire pour un développement urbain intégré.  // EN SAVOIR PLUS