CODATU51Les 1er et 2 juillet dernier, à cinq mois de la Conférence de l’ONU sur le Climat (COP21) à Paris,  la métropole lyonnaise a accueilli le Sommet mondial Climat et Territoires. Des élus et des acteurs non-étatiques sont venus du monde entier pour faire valoir le rôle des collectivités locales dans la lutte contre le dérèglement climatique. Pendant deux jours, dix ateliers ont été organisés et co-animés par un binôme collectivité territoriale-ONG autour de thème comme l’adaptation, la planification territoriale ou le financement. Ces ateliers ont été l'occasion de retours d’expériences souvent très riches d'enseignement comme Medellin et Melbourne dans l’atelier « planification territoriale ».

 Notre partenaire CODATU a été copilote de l’atelier Mobilité et Transports et a coordonné la préparation d'une déclaration sur l'articulation entre transport et aménagement. Invitée par la CODATU, l’INTA a contribué à la discussion et à la rédaction du texte d’engagement. Cet atelier a souligné les défis posés par le transport en milieu urbain cause d'un pourcentage élevé d'émissions de GES à l'échelle des collectivités locales. Pour les participants, la mobilité des personnes et des biens doit être au cœur des questionnements relatifs au développement durable et au changement climatique. Elle est essentielle pour l'accès aux principaux services, à l'emploi, aux commerces, à la santé et à l'éducation, en particulier pour les plus modestes. Offrir un transport abordable, sûr, propre, efficace, fiable et accessible est essentiel pour garantir une croissance économique et inclusive pour l’ensemble de la société. Pour les différents acteurs présents, la réduction des émissions de GES des transports urbains représente à la fois une urgence et l'occasion de favoriser une mobilité plus soutenable et inclusive dans les zones urbaines, péri-urbaines et rurales. La nécessité de limiter les émissions de GES ouvre de nouvelles perspectives pour faire évoluer la mobilité urbaine et mieux structurer nos villes. Cela permettra également de faire émerger des activités économiques innovantes, pour de nouvelles sources de richesse, et créer des emplois.

L'appel lancé à la fin des travaux vise à créer une dynamique pour enclencher un changement fondamental de la mobilité urbaine d’ici 2020 qui devra s’inscrire dans la perspective d’une meilleure efficience énergétique, des déplacement quotidiens d’une plus grande efficacité économique, et de la garantie d’une équité sociale sur les territoires. Les signataires se sont  engagés à mettre en œuvre avant 2020, et de manière participative, un Plan de Mobilité Durable à l'échelle des territoires  avec un objectif clair de réduction des émissions de CO2 qui devra avoir été atteint à l’horizon de 10 ans, de promouvoir les moyens de transports actifs, en particulier la marche et le vélo, en offrant notamment de meilleures conditions de sécurité pour les usagers ; en outre les signataires s'engagent à réguler l'utilisation des véhicules privés à faible occupation et à encourager le renouvellement des flottes avec des véhicules plus propres, en mettant en place des zones de circulation à basse émission et en promouvant les appels d’offres mutualisés.

L’INTA a mis l’accent sur l'importance de l'innovation dans l'écosystème de la mobilité, des déplacements et des transports et proposé six secteurs d’innovation pour l'avenir : autonomie et bien être des personnes, intégration des solutions, infrastructures intelligentes, planification urbaine, dialogue entre acteurs publics et privés, financement du transport

En guise de conclusion, les acteurs locaux ont invité les gouvernements nationaux à apporter aux pouvoir locaux les moyens humains et financiers nécessaires pour développer des politiques de mobilité urbaine soutenable.

Retour à la page précédente

Découvrez nos membres!

postcard homeimage-2

 Activités en cours


Notre calendrier

 
logo logo
 


Association Internationale de Développement Urbain

Une association internationale de membres qui partagent connaissances, expériences et savoir-faire pour un développement urbain intégré.  // EN SAVOIR PLUS