lhabitat-indigne
Élements de r
éflexion proposés par Maurice Charrier, animateur CC Habitat de demain

> à lire: article sur le séminaire international sur l'habitat indigne, La Réuinion, 14-16 février

 

Premier élément : finie la classification du logement social locatif (plai,plus,pls),qui stigmatise le logement social. Mais production de » logements publics » d’une même et seule catégorie, offrant  des prestations identiques de qualité.

Deuxième élément : « (détermination d’un reste à vivre »(revenus+prestations sociales) – (loyer+charges). Il est déterminé la part que le coût du logement doit représenter au regard des revenus. Pour garantir le minimun vital et éviter les surendettements.

Troisième élément : à partir d’une analyse des réalités économiques et sociales à divers niveaux(agglomération,commune,quartier,sous-quartier) détermination d’un montant de loyer moyen. En effet il faut considérer la diversité et la complexité des situations. La situation à Thionville est différente de celle de l’agglomération lyonnaise. La situation est différente d’une commune à une autre, d’un quartier à un autre,d’un ilôt à un autre….

Quatrième élément : le bailleur attribue les logements au niveau de l’ilôt en respectant le loyer moyen. Des logements peuvent être attribués à des familles qui ont des « restes à  vivre » supérieurs. D’autres à des familles qui ont des « restes à vivre » plus bas , et qui en conséquence paieront des loyers soit supérieurs,soit inférieurs au « loyer moyen ».
Un risque de « perversité » existe : le bailleur attribue des logements en respectant le « le revenu moyen »  sans en attribuer aux catégories sociales les plus modestes . Pour agir contre  ce travers, il faut imposer un »quota » de logements à attribuer aux familles les plus modestes .

Ces dispositions permettent de construire la mixité sociale . Mais la mixité sociale n’étant pas suffisante pour la cohésion sociale , il faut placer ces dispositifs dans le cadre d’action de développement  sociale et culturelle .

Retour à la page précédente

Demog2



bannerDemographie